Téléphone 05 55 33 86 00

Qui sommes nous?

Le CIDFF du Limousin est l'une des 111 associations loi 1901 qui constituent le réseau national des CIDFF. Voici l'histoire de cette association qui a pour but de favoriser l'autonomie sociale, professionnelle et personnelle des femmes et de promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes sur les trois départements du Limousin.



De 1976 à 1980 : La présidence de Lucienne Carmouze :

Fondé en 1976 par Lucienne Carmouze, l'actuel CIDFF du Limousin portait le nom de "Centre d'Information Féminin" du Limousin (CIF).

1979, le CIF devient "Centre d'Information Féminin et Familial" du Limousin (CIFF) et développe une mission Santé Famille pour l'information dans le domaine de la prévention, de la maternité, de la contraception...



De 1981 à 2004 : la présidence de Colette Gadioux :

1981, le CIFF devient "Centre Régional d'Information sur les Droits des Femmes du Limousin", le CRIDF et Colette Gadioux en prend la présidence.

1984, le CRIDF participe à la création à Limoges de l'association d'aide aux victimes : "Victimes Assistance" connue aujourd'hui sous le nom d'AVIMED.

1986, le CRIDF poursuit son développement avec des actions pour l'emploi et la formation professionnelle avec la création d'un Bureau d'Accompagnement Individualisé vers l'Emploi (BAIE), viendra ensuite la participation à la création de "Passeport Travail", action d'insertion de personnes bénéficiaires du RMI à Limoges.

1994, un deuxième BAIE voit le jour sur notre antenne de Corrèze.

1995, le CRIDF devient "Centre d'Information et de Documentation des Femmes et des Familles", CRIDFF.

1999, le CRIDFF est sollicité par le Conseil Départemental d'Accès aux Droits (CDAD) pour créer et animer, à titre expérimental, le premier Point d'Accès au Droit (PAD) de France sur le quartier de Beaubreuil à Limoges.

Aujourd'hui, l'association anime 10 PAD en Corrèze et Haute Vienne.

2000, dans le cadre de l'expérimentation Péry, le CRIDFF ouvre un Point Relais Conseil en Validation des Acquis de l'Expérience.

2002, l'association est habilitée à intervenir comme Point Relais Conseil en Validation des Acquis de l'Expérience sur les 3 départements du Limousin.

2003, le CRIDFF est retenu pour porter un poste de référente de parcours pour le Plan Local pour l'Insertion et l'Emploi (PLIE) de l'Agglomération de Limoges.

2004, le CRIDFF est choisi comme Point Info Familles à titre expérimental sur le département de la Haute Vienne. Ce choix sera confirmé en 2005.



De 2004 à aujourd'hui : la présidence de Maryse Dubois :

2004, Maryse Dubois devient présidente de l'association ; elle exerce toujours son rôle aujourd'hui.

2005, le CRIDFF transforme son point d'information en Creuse en antenne permanente et renforce l'antenne de Corrèze. Le CRIDFF est choisi par la DRASS du Limousin pour mettre en place et animer le Pole d'Accès en Réseau Aux Droits Sociaux (PARADS) de Creuse.

2007, l'association prend le nom de Centre d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles du Limousin. Les 111 CIDFF de France arborent dès lors le même sigle et le même visuel.


Le CIDFF est associé au projet de création de la Cité des Métiers de Limoges et du Limousin.

2008, le Conseil Départemental d'Accès aux Droits (CDAD) de Corrèze nouvellement créé confie l'animation du 1er Point d'Accès au Droit du département à Ussel aux juristes du CIDFF. Quatre autres PAD suivront.

2009, en réponse à l'appel à projet lancé par la Région Limousin, le CIDFF du Limousin expérimente un dispositif collectif visant à structurer, développer et pérenniser les activités des salarié-es du secteur des services à la personne.

Le CIDFF vient en appui de 2 initiatives voisines sur le Pays Ouest Limousin et Monts et Barrage. Une juriste du CIDFF est chargée de la formation des animatrices du Relais Services à la Personne ouvert à Ambazac.

2010, le CIDFF du Limousin intensifie ses actions collectives de remobilisation en direction des femmes des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Elles n'ont cessé de se développer depuis, à travers la santé, l'accès à l'espace public, la participation citoyenne, les marches exploratoires...

A l'occasion du colloque "Féminin, masculin : changeons notre regard" organisé par le CIDFF, la DRDFE (la Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l'Egalité) et le Conseil Régional du Limousin lancent le programme "De la crèche à l'Université, le Limousin s'engage pour une éducation non sexiste".

2011, en Corrèze, le CIDFF du Limousin participe à la création des dispositifs d'accueil de jour pour les femmes victimes de violences conjugales Inform'Elles à Brive et à Tulle.

2012, le CIDFF du Limousin est associé au lancement du volet "formation interne" du plan régional pour l'égalité entre les femmes et les hommes du Conseil Régional du limousin. L'association est encore aujourd'hui un des acteurs intervenant dans la formation des agents territoriaux.

2013, le CIDFF du Limousin est désigné pour représenter les associations impliquées dans le Conseil Départemental d'Accès aux Droits de Corrèze. L'association est chargée de la mise en place du Point d'Accès au Droit au sein de la Maison de Justice et du Droit de Brive.

La DIRECCTE (DIrection Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi) et la Région Limousin confient au CIDFF l'animation des "Rencontres de l'Egalité Professionnelle" destinées aux entreprises de la région.

2014, dans le cadre de la loi du 4 août 2014 visant à l'amélioration de la situation des personnes qui élèvent seules leur(s) enfant(s) suite à un divorce ou une séparation, le Limousin participe à la mise en place expérimentale de la Garantie contre les Impayés de Pension Alimentaire" (GIPA) en Corrèze. Le dispositif a été déployé depuis sur l'ensemble du territoire avec l'appui du réseau des CIDFF.

Une convention de coopération entre le CIDFF du Limousin et la DR Pole Emploi est signée. Les services du CIDFF du Limousin peuvent être mobilisés par des agents du Pôle Emploi pour un appui ponctuel permettant de régler certaines difficultés qui freinent l'accessibilité à l'emploi des personnes.

Le CIDFF contribue à la réalisation de "Bien dans leur genre", support d'intervention original conçu sous forme de test autour de 20 panneaux qui interrogent avec humour l'impact des stéréotypes de sexe dans le quotidien des filles et des garçons.

2015, le CIDFF du Limousin est sollicité par la ville de Guéret pour encadrer les missions de l'adulte relais pour l'accès aux droits et aux services recrutés dans le cadre du contrat de ville du grand Guéret.

Le CIDFF du Limousin met en place l'action "Mon quartier a des Elles" pour permettre aux femmes qui vivent dans les quartiers de donner leur avis et de faire des propositions pour améliorer l'aménagement et les conditions de vie au quotidien.

2016, le CIDFF du Limousin fête son 40ème anniversaire. 40 ans d'actions pour faciliter l'accès des femmes à leurs droits et promouvoir l'égalité entre femmes et hommes sur notre territoire.

Nos partenaires