Téléphone 05 55 33 86 00

Grenelle des violences

Le Grenelle contre les violences conjugales s'est ouvert mardi 3 septembre 2019, en écho au 3919, le numéro d'écoute anonyme et gratuit destiné aux victimes de violence, à leur entourage, aux témoins ainsi qu'aux professionnel.le.s concerné.e.s.

Ce grand dispositif se conclura le 25 novembre 2019, journée internationale contre les violences faites aux femmes. Durant cette période, une centaine de Grenelle locaux seront organisés un peu partout sur le territoire national.

Objectif : Prendre des engagements concrets et collectifs visant à lutter toujours plus efficacement contre les violences conjugales.

Dès le 3 septembre, sans attendre la fin du Grenelle, 10 mesures d'urgence ont déjà été annoncées pour lutter contre ce fléau :

  • 1000 nouvelles places d'hébergement et de logement à partir du 1er janvier 2020
  • Accès des femmes victimes de violences à la garantie Visale (garantie locative) pour trouver un logement plus facilement
  • Création d'une plateforme de géolocalisation des places d'hébergement disponible
  • Mise en place d'un bracelet anti-rapprochement pour les auteurs de violences
  • Lancement d'un audit de 400 commissariats et gendarmeries pour détecter les dysfonctionnements et y remédier
  • Mise en place d'une grille d'évaluation du danger dans tous les services de police
  • Généralisation de la possibilité de déposer plainte dans les hôpitaux
  • Suite à chaque féminicide, un retour d'expérience sera mis en place au niveau local avec les professionel.le.s concerné.e.s (police, gendarmerie, justice, travailleurs sociaux, médecins...)
  • Possibilité de suspendre ou aménager l'autorité parentale directement par le juge pénal
  • En cas de féminicide, l'autorité parentale sera suspendue de plein droit dès la phase d'enquête ou d'instruction
Pour en savoir plus :

Nos partenaires